Cultura / Culture/Istòria / Histoire/Musica / Musique/Tradicioun / Tradition

La relève de la musique traditionnelle nissarda est assurée !


Falabracs : nom masculin ou adjectif signifiant « bon à rien » « Qu’il construise un cabanon, qu’il aille aux champignons, il reste ce qu’il est… un vrai falabraque.» Le parler à Nice, de Richard Cairaschi. « Li Falabracs » enflamment les rues de nos villages et transmettent leur bonne humeur et leur énergie débordante, depuis l’été 2009.

A l’image de leurs aînés les Bachas Boys, quelques Jouvés du Valdeblore décidèrent peu à peu d’arpenter les vallées au son des fifres et des tambours et autre timbale ! Leur répertoire se composait essentiellement d’airs traditionnels (niçois, gavots et piémontais), mais ils se permettaient de revisiter certains de ces morceaux à leur sauce, notamment grâce aux improvisations de leur section percussions !

Cette bande d’amis commença donc par sillonner les rues étroites et escarpées des villages du Valdeblore.

En quelques temps seulement, l’écho de leurs fifres et de leurs tambours résonnait déjà aux quatre coins de la vallée ! Et plan-planin, on commençait à entendre « Li Falabracs » du côté de Clans, d’Ilonse, de Roussillon, d’Utelle, de St Martin-Vésubie, de Douans, et même encore un peu plus bas, du côté de Châteauneuf-Villevieille…

C’est alors que de nouvelles recrues, venues directement du Valdeblore, ou de bien plus bas dans la vallée (pour ne pas dire la plaine) se décidèrent à gravir la montagne, et rejoignirent les troupes.

A ce jour, le groupe « Li Falabracs », qui n’est pas tant falabraque que çà, compte une dizaine de musiciens. Des musiciens de niveau différent, certes, mais des musiciens animés par le même état d’esprit, et la même envie de faire la fête, et de participer au maintien des traditions et de la convivialité qui règnent au coeur de nos montagnes !

Alors, vous aussi laissez-vous emporter par leur musique et leurs airs entraînants, et rejoignez la folle farandole !

Fifres et tambours, qu’ès aco ?

Vous avez sûrement déjà dû croiser de joyeuses bandes de musiciens dans les ruelles des villages des vallées du Comté de Nice. Des groupes composés de joueurs d’une mystérieuse flûte traversière au son aigu, d’autres jouent du tambour, instrument plus connu enfin un dernier suit avec une grosse caisse au son percutant.

Cette flûte au son qui perce les oreilles est un fifre, instrument de la grande armée Napoléonienne, les niçois se l’ont réapproprié, ils sont passés de la musiques militaire des conscrits aux musiques festives et entrainantes du Sud. En Nissart il se nomme « siblet » (sifflet).

Le tambour est un tambour d’Empire, il accompagne le fifre, en Nissart il est surnommé « Bachas ».

La grosse caisse ou « timbale » est d‘introduction plus récente, elle marque le rythme de la musique.

Ces groupes de musique traditionnelle voyagent de villages en villages pour animer diverses fêtes patronales, repas, fêtes de la châtaigne etc… Ils font partie intégrante du folklore niçois, perpétuent les traditions et mettent en avant la particularité de la mentalité niçoise.

Leur vocation première aujourd’hui est de mettre l’ambiance, faire la fête, entrainer les gens dans les chansons et airs, bref que tout le monde s’amuse et prenne du bon temps.

Leur répertoire est marqué par les airs du Comté de Nice tels que les farandoles, brandi, mazurkas, valses, mourisca ou bien polkas. Ils sont influencés également par différents airs provençaux, gavots, piémontais et occitans.

Pour les fifres et tambours niçois, leurs limites sont les frontières du pays niçois. Ils peuvent faire quelques excursions de l’autre coté du Var et descendre sur le littoral mais leur terrain de prédilection est l’arrière pays avec les vallées du Var, de la Tinée, de la Vésubie, de la Roya

Aujourd’hui des groupes de fifres et tambours sillonnent toujours les vallées pour « bouléguer », enflammer les rues des villages et transmettre leur bonne humeur et leur énergie débordante.

Alors, vous aussi laissez-vous emporter par leur musique et leurs airs entraînants, et rejoignez la folle farandole des fifres et tambours !

Florian Benvenuti

Plus d’infos sur Li FalabracsCliquez !

Publicités

Une réflexion sur “La relève de la musique traditionnelle nissarda est assurée !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s