Atualità / Actualité/Gent d'aquì / Gens d'ici/Oupinioun / Opinion/Patrimoni / Patrimoine/Terraire / Terroir

Garderen lou pissala’ sus la pissaladiera‏

Lou sabes toui, laCountea.com lucha contra la betounisacioun (veire aquì).

Patrici  Arnaudo n’a mandat una peticioun contra un proujet de pouòrt que, d’aquì pau, aurà amassà lou darrié pouòrt de pescadou, au Cros de Cagna, lu pei, la costa, la mar, lu fount marin, li arga…

Adiéu poutina, pissala e loubas!

Se voulès liege lou testou e firmà la peticioun, es en per aquì:

http://www.lapetition.be/petition.php?petid=10113

Pour beaucoup, la Baie des Anges est synonyme de Côte d’Azur, luxe, vacances, soleil, plages, farniente, et paysages superbes, malgre une urbanisation galopante ces dernières decennies.
A l’Ouest de la Baie des Anges, St Laurent du Var et Cagnes sur Mer, offrent un large choix de sites de plongée sous-marine jusqu’au Cap d’Antibes. C’est non seulement un lieu réputé (épaves, gisements…), mais aussi l’habitat d’une flore et d’une faune sous-marines remarquables : poissons, fleurs aquatiques, mollusques, crustacés, gorgones blanches ou jaunes, porcelaines, lièvres de mer (Aplysies), Bernard l’Hermite, et parmi elles, de nombreuses espèces strictement protégées, comme les cymodocées ou l’oursin diadème.

Or cette moitié Ouest de la Baie est maintenant menacée par l’impact d’un projet de port commercial, dimensionné pour recevoir les navires de croisière, les navires à grande vitesse (NGV) et les méga ferries nouvelle generation des liaisons Corse-Continent, prévu sur la majeure partie du littoral de Saint Laurent du Var et de Cagnes sur Mer, non loin de l’hippodrome de la Côte d’Azur.

Les impacts :

Ecologique :
– Destruction des fonds marins par l’immersion des matériaux pour la construction des digues et plateformes, et la diffusion d’un panache turbide sur la frange Ouest de la baie,
– Modification de la dynamique des courants et des sédiments provoquant l’accélération de l’érosion des plages,
– Pollution de l’eau par l’activité portuaire et les peintures anti-fouling en fortes concentrations de produits chimiques, toxiques pour la vie marine,
– Disparition de la biodiversité, dont les herbiers de cymodocées et la faune marine protégée
– Dégradation de la réserve marine récemment créée à l’embouchure du Loup,
– Dégradation des eaux de baignade,
– Nuisances sonores et pollution de l’air par les flux de véhicules générés par les activités portuaires.

Urbaine :
– perte de la qualité de vie avec :
– Elargissements très importants (de 12 à 26m) des voies d’acces pour permettre l’évacuation des flux de véhicules.
– Densification urbaine : augmentation des volumes des bâtiments (occupation des sols : +40 à 65%), diminution des retraits et des espaces verts.
– Economique et Touristique avec :
– Erosion des plages, la dégradation de la biodiversité et des eaux de baignade, de Saint Laurent et Cagnes, mais également de tout le littoral Ouest de la Baie,
– Disparition derrière les digues portuaires, du vieux village de pêcheurs du Cros et son charme d’autrefois avec ses ruelles étroites, ses maisons colorées, ses marchés en plein air, et sa chapelle typique,
– Disparition de la pêche traditionnelle du petit port abri du Cros et des 80 tonnes/an de produits frais de la mer vendus sur place,
– Disparition des commerces, restaurants et boutiques du port St Laurent, de la promenade des Flots bleus, de la Promenade de la mer à Cagnes et à Villeneuve Loubet,

La Côte d’Azur compte déjà 30 ports sur 70 km de côte, et, malgré les grands engagements de défense de l’environnement, elle persiste à détruire le merveilleux monde marin qui la borde.
Ce Port de Croisière Intercommunal prévu par la communauté urbaine Nice Côte d’Azur (NCA) et l’OIN Ecovallée, et qui figure dans le PLU de Cagnes sur mer (arrêté le 23-12-2010 actuellement en enquête publique), est totalement incompatible avec l’activité de pêche qui devra disparaître. Le PLU reconnaît que la construction et l’exploitation de ce port auront un impact important sur les fonds marins, la faune et la flore, les espèces protégées et la qualité des eaux de baignade du littoral Cagnois.

Soutenez les pêcheurs du Cros de Cagnes, qui, avec leurs outils de travail, défendent la qualité de vie et le patrimoine maritime et urbain du littoral Cagnois.
Signez cette pétition et faites participer vos amis et familles.

http://www.lapetition.be/petition.php?petid=10113
Jérémie Guedj

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s