Non classé

Amitiés nissardo-komies

ImageIl y a trois ans vous aviez pu lire sur ce blog l’extraordinaire aventure du théâtre de Francis Gag qui avait été reçu pour plusieurs représentations dans la république de Komi, au fin fond de la Russie: https://lacountea.com/2011/02/15/1168/

Les liens se sont tissés entre ces deux troupes de cultures différentes et cette année, grâce au travail de Sébastien Cagnoli, c’est au tour de Nice de recevoir le théâtre national de Syktyvkar.

Ce sont trois jours d’échanges culturels qui vont avoir lieu:

-théâtre en Niçois au théâtre de Francis Gag (Vieux-Nice): Una demanda en matrimoni et L’escaramoucha, les deux adaptations de Tchékov qui avaient values à la troupe de Francis Gag une invitation en Russie: réserver ici ou venez ce soir (7€)

-théâtre en Komi (avec traduction, segur), L’âme de la Taïga, la pièce de nos amis komis (avec un concert au conservatoire nationalImage de région à 18h30)

-colloques sur le théâtre et la culture en langues régionales jeudi et vendredi à la fac de Valrose (grand château): intervention de M.Pallanca, H. Barelli et de nombreux autres chercheurs français, allemands, russes…

programme complet (aquì-souta)

Jeudi (9h-18h)

Vendredi (9h – 18h)

Le théâtre en langues minorées d’Europe et de Russie, hier et aujourd’hui (1)

* Claude ALRANQ (Montpellier) sur le théâtre occitan

* Rémy GASIGLIA (Université de Nice) : Deux siècles de théâtre nissart. L’aventure d’une tradition dramatique de langue d’oc

* Tiina KAARTAMA (Inalco, Paris) : Le théâtre et la construction d’une identité populaire et nationale en

Finlande du XIXe s.

* Sébastien CAGNOLI (traducteur, Nice ; Inalco/CREE, Paris) : Interactions et identités dans les théâtres

finno-ougriens de l’Oural et de la Volga

* Tatiana KOUZNETSOVA (Centre komi de l’Académie des Sciences de Russie, Syktyvkar) : V. Savine –

éléments d’interprétation artistique

* Igor ZOUBOV (Institut de sciences humaines de Mordovie, Saransk) : Le Théâtre national de Mordovie,

espace de dialogue des cultures

Traduction et adaptation (1)

* Virginie SYMANIEC (Paris) : Boulgakov, l’Occitan ? Traduire la langue ou « la question de la langue »

* Laurent TERESE (Nice) : À propos de traduction

La musique et la scène

* Sylvain CASAGRANDE (maître de conférence, Université de Nice) sur la musique dans le Comté de Nice

* Serge NOSKOV (compositeur, Londres) : Composer un opéra en langue minorée

* Lilia RUOCCO et Michaël FERNANDEZ (membres du groupe Chet Nuneta) : Chanter l’imaginaire et la

langue de l’autre : l’exemple de « Komi »

* Svetlana GORTCHAKOVA (directrice artistique du Théâtre national komi, Syktyvkar) : Le Théâtre

national komi

 

Traduction et adaptation (2)

* Oleg OULIACHOV (Centre komi de l’Académie des Sciences de Russie,

Syktyvkar) : Problématiques contemporaines des traductions komi-russe

et russe-komi

* Larissa POPOVA (traductrice et journaliste, Syktyvkar) sur la traduction

d’un dramaturge komi en russe, moyen de rayonnement du théâtre

komi vers les autres régions de Russie et l’étranger

Artistes et compagnies d’aujourd’hui

* Alekseï POPOV (dramaturge et journaliste, Syktyvkar) sur l’expérience

d’un dramaturge komi

* Serge DOTTI (Nice) sur le théâtre de marionnettes

* Svetlana TCHELPANOVA (directrice du réseau de bibliothèques de la

région de Körtkerös, Komi) : Un club d’art dramatique devenu Théâtre :

histoire du Théâtre populaire N. Klermon de Körtkerös

* Lou Ròdou Nissart (Nice) : Hommage à Raoul Nathiez ; Lou Ròdou aujourd’hui

Le théâtre en langues minorées d’Europe et de Russie, hier et aujourd’hui (2)

* Erwan HUPEL (Rennes II / CRBC) : Nouveaux regards sur le théâtre en langue minorée : le cas breton

* Dietrich SCHOLZE (directeur de l’Institut sorabe, Budyšin) : 50 Jahre deutsch-sorbisches Berufstheater (1963–2013)

* Frosa PEJOSKA-BOUCHEREAU (Inalco/CREE, Paris) : Théâtre en langue minorée et insertion de formes brèves : la poésie orale enchâssée, un dit mémorable

* André LEVEQUE (Valenciennes) : Constantes juridiques des langues européennes à statut fragile ou inexistant; propositions

* Hervé BARELLI (Nice) : Les Niçois en Russie

Initiatives institutionnelles

* Michel PALLANCA (Nice) : Théâtre et pédagogie dans la vie de la cité

* Elena OSTAPOVA (Université de Syktyvkar) : Un projet de l’Université de

Syktyvkar : Le « New-tom-ťevćuk », atelier créatif pour la jeunesse

* Steve BETTI (délégué pour les langues et cultures régionales au Rectorat de l’Académie de Nice) : Présentation du plan académique pour les langues régionales

Conclusion

 

 

 

Publicités

Une réflexion sur “Amitiés nissardo-komies

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s